Festival de Pâques 2016 du 11 au 27 mars 2016 à Innsbruck et Hall / Osterfestival Tirol

68

[:fr]

Festival de Pâques 2016 du 11 au 27 mars 2016 à Innsbruck et Hall / Osterfestival Tirol
Festival de Pâques 2016 du 11 au 27 mars 2016 à Innsbruck et Hall / Osterfestival Tirol

C´est en 1989 que  Maria et Gerhard Crepaz ont fondé le Festival de Pâques d´Innsbruck, un événement qu´ils ont baptisé «Musique des religions» et qui présente des spectacles de musiques nouvelles et anciennes,  de la danse et et du théâtre. Un festival qui favorise un échange culturel entre les cultures et les religions dans un esprit de tolérance et de respect de l’autre dans l´écoute et le dialogue, qualités indispensables au développement humain.

Le Festival de Pâques 2016 qui se déroule dans la capitale tyrolienne et à Hall in Tirol présente pas moins de 15 spectacles différents réalisés par des artistes de renommée internationale. Il est placé sous le signe de l´Amour. Un programme de danse extraordinaire avec des chorégraphies deTino Seghal, du Français Etienne Guilloteau, de Boris Charmatz qui signe un hommage à Merce Cunningham, de laCompagnie Chata et deux soirées belges avec des oeuvres d´Anna Teresa De Keersmaeker et Wim Vandekeybus. Le programme musical est tout aussi riche: laCompany of music  ouvre le festival en proposant une soirée de chant  avec notamment des oeuvres baroques deJohann Hermann Schein et le triptyque contemporain du compositeur autrichien Georg Friedrich Hass qui se concentre sur les grandes catastrophes de l´humanité. On pourra entendre le For Christian Wolff deMorton Feldmann. Deux soirées sont consacrées à Jean-Sébastien Bach avec laPassion selon Saint-Jean et L´Art de la fugue. Le Quatuor Diotima interprétera des oeuvres de Schönberg, Fuentes et Bartok. Deux offices pascaux seront chantés par les Cantori gregoriani de Milan. Enfin, la veille de  Pâques, la Camera delle lacrimeinterprétera des oeuvres dédiées à l’entente pacifique entre les différentes cultures et religions, en prenant pour point de départ historique la capitale de l’empire mongol au 13e siècle où le moine franciscain, Guillaume de Rubrouck, fut chargé par le Grand Khan en 1254, d’organiser une rencontre entre les différentes confessions : les chrétiens d’Orient et d’Occident, les nestoriens, les musulmans, les polythéistes ainsi que les bouddhistes. 

Renseignements en français et réservations sur le site du Festival

Luc Roger

[:]